Hervé Hadmar-Marc Herpoux : histoire d’une « petite entreprise »

16 juin 2016 par - Audiovisuel, Divers

favart100par Michel Favart, co-président de la commission Télévision

Nous attribuons à Hervé Hadmar et Marc Herpoux le prix SACD Télévision 2016, pour une fois groupé, scénariste et réalisation.
J’ai voulu en savoir plus sur leur itinéraire….

RENCONTRE

Ils se sont rencontrés en 2005 comme scénaristes pour le réalisateur Didier Le Pêcheur.
Le projet n’a pas abouti. Mais Marc et Hervé qui avaient chacun fait des études d’arts graphiques, et avaient en commun le goût des « comics » et des « superhéros », un passé de publicitaires et un travail sur la communication, ont décidé de travailler ensemble. Ils ont commencé par s’échanger des projets personnels, se critiquant mutuellement. Puis, ils ont écrit ensemble deux scénarios qui ne seront jamais tournés.
« Une collaboration à vide pendant trois ans », dit Marc Herpoux…

LES OUBLIÉES (2008)

Au départ, c’est un projet d’Hervé pour un unitaire.
Le sujet : un gendarme dans le nord de la France enquête sur des jeunes filles qui ont disparu.
Le projet proposé par Cinétévé (Fabienne Servan Schreiber et Jean-Pierre Fayer) à France 3, devient une série de 6 X 52 minutes. Hervé ne veut pas écrire seul. Il propose à Marc d’écrire avec lui, sur le synopsis de l’unitaire déjà très développé.
Ils se voient dans des cafés tous les jours, de 11 heures à 17 heures, se partageant l’écriture des scénaris : Hervé, les 1-3-5, Marc les 2-4-6.
En écrivant, ils pensent tous les deux avant tout IMAGES.

Pour des raisons à la fois de graphisme et de budget, Hervé prend la décision dès le départ, de tourner caméra à l’épaule, en assumant la non stabilité de l’image, le « bougé ».
L’écriture des 6 scénaris leur prendra un an et demi ; France 3 leur laisse une totale liberté.
Hervé consulte Marc pour le casting : le rôle principal du gendarme-enquêteur sera tenu par Jacques Gamblin.
La série connait un très bon accueil critique, mais l’ audience est décevante pour France 3.

Un vent nouveau souffle sur les séries françaises…

PIGALLE LA NUIT (2009, 8 X 52 minutes)

Hervé se promène à Pigalle. Il appelle Marc et lui propose sa nouvelle idée de série : Pigalle !
Marc est partant.
Christine de Bourbon Busset (Lincoln TV) est vite convaincue par le concept, Canal+ aussi.
Marc et Hervé passent 6 mois à enquêter dans Pigalle.
Leur objectif : faire un film choral sur Pigalle, en se concentrant sur l’affrontement de deux « seigneurs de la Nuit », l’ancien, Nadir Zainoun (Simon Abkarian), et le nouveau qui veut prendre sa place, le russe Dimitri (Eric Ruff). Ils ont comme modèle la série américaine DEADWOOD.
Mais Canal + veut un fil rouge narratif plus évident et propose aux deux scénaristes l’histoire d’un frère (Jalil Lespert) qui cherche sa sœur, (Armelle Deutsh), devenue stripteaseuse, qui a disparu…
Marc et Hervé écrivent les épisodes 1 à 6 en alternance, et Marc écrit seul les épisodes 7 et 8, pendant qu’Hervé commence la préparation de la série.
La règle du jeu proposée par Marc à Hervé : «Si tu ne sens pas ce que j’ai écrit, tu ne le fais pas. Priorité à la mise en scène… »

La série diffusée sur Canal+ fait un bon score ! Moins que BRAQUO, mais plus qu’ ENGRENAGES, MAFIOSA et MAISON CLOSE !
Une saison 2 prévue par les deux auteurs est mise en écriture par Canal+ en décembre 2009, après le succès de la diffusion de la saison 1.

PIGALLE LA NUIT, c’est la confirmation du talent du tandem…

SIGNATURE (2011, 6X 52 minutes)

A partir de PIGALLE LA NUIT, le tandem fonctionne comme une « petite entreprise ».
En effet, c’est pendant le tournage de PIGALLE, qu’Hervé a l’idée d’une nouvelle série qu’il propose  à Marc : un enfant sauvage, qui, adulte, devient un assassin.
Cinétévé (Fabienne Servant Schreiber et Jean-Pierre Fayer) décide de défendre le projet et le présente à France 2 qui l’accepte.
Comme Hervé est pris par le tournage de PIGALLE, c’est Marc qui commence seul l’écriture des 6 épisodes.
A la fin de son tournage, Hervé va reprendre les scénaris pour y insérer sa mise en scène.
Ils vont ensemble réécrire les versions dialoguées 2 et 3.
Pour eux deux, l’histoire doit se passer hors de France.
Ils envisagent la Guyane, la Tunisie. Sur proposition de la production, ce sera La Réunion.
Dans les rôles principaux, Sami Bouajila et Sandrine Bonnaire.
Diffusion en avril 2011.
Pour la première fois, la critique est divisée. Et certaines mêmes sont négatives. Les audiences sont moyennes.

SIGNATURE affirme un ton différent, contemplatif à la Terrence Malick, dans une série construite autour d’un personnage complexe, à la fois touchant et dangereux…

PIGALLE SAISON 2 (2011, 8 X 52 minutes)

Après SIGNATURE, les deux auteurs écrivent 4 scénaris dialogués et 4 traitements pour la saison 2 de PIGALLE. Marc et Hervé veulent revenir à leur idée de série chorale sans « fil rouge »…
Le 13 juillet 2011, Canal+ annule le tournage de la deuxième saison : les scénaris ne correspondent pas à la politique éditoriale des fictions de Canal+…

LES TÉMOINS SAISON 1 (2015, 6X 52 minutes)

Après l’arrêt brutal de la saison 2 de PIGALLE LA NUIT et l’accueil mitigé de SIGNATURE, le duo décide de rebondir. Marc et Hervé veulent, cette fois, un vrai succès commercial !
Hervé s’inspire des photos de l’Américain Grégory Crewdon, qu’il aime particulièrement où l’on voit des corps qui paraissent sans vie, disposés dans des positions particulières, à l’intérieur d’appartements : allongés sur un lit, installés dans un fauteuil, ou assis sur une chaise à table…

Comme point de départ d’une nouvelle série, Hervé propose à Marc que l’on retrouve dans des maisons témoins, des corps déterrés dans des positions identiques à celles des photos de Grégory Crewdon.

Ayant passé quelques jours de vacances au Tréport, Hervé envoie des photos de la ville à Marc. Décision est prise avec Cinétévé (Fabienne Servant Schreiber et Jean-Pierre Fayer) et France 2 de tourner la série au Tréport et dans les environs.
L’histoire se construit autour d’un flic, Paul Maisonneuve, qui, après un séjour à l’hôpital, reprend du service. Il doit résoudre l’énigme de ces mises en scènes morbides. Mais, très vite, les deux auteurs se rendent compte que Paul Maisonneuve est trop impliqué dans l’histoire.Pour avoir un recul dramatique suffisant, ils décident de développer le personnage de Sandra Winckler, le lieutenant qui fait équipe avec Paul Maisonneuve. Marc revoie tout le traitement dans ce sens. Puis les deux auteurs travaillent en parallèle les scénarios dialogués.

Le rôle de Paul est d’abord écrit pour Jacques Gamblin, mais celui-ci trouve le rôle trop proche du gendarme des OUBLIÉES.
Hervé propose alors le rôle à Thierry Lhermitte , et celui de Sandra Winckler à une inconnue, Marie Dompnier. Dans le rôle de Kaz Gorbier, le criminel, Laurent Lucas.
LES TÉMOINS connaissent un succès critique et d’audience : le public a suivi.
La série est vendue dans plusieurs pays. France 2 commande une saison 2.
Avec LES TÉMOINS, le ton et le style si particulier d’Hervé et de Marc, qui allient réalisme et étrangeté, s’affirme.
Hervé et Marc ont gagné leur pari.

AU-DELÀ DES MURS (2016, 3 X 52 minutes)

Pendant le tournage des TÉMOINS, Hervé et Marc ont l’idée d’aborder de front le fantastique.
Marc écrit le pitch : un corps est découvert dans une maison hantée après 30 ans…
Christine de Bourbon Busset convainc Arte de mettre en écriture une mini série de 3 X 52 minutes sur ce sujet.
Hervé étant en tournage, Marc écrit la première version du projet, relayé plus tard par Hervé pour la deuxième version.
La scénariste Sylvie Chanteux, avec un œil neuf, les aide à finaliser l’écriture.
Hervé tourne en Belgique les 3 épisodes avec Veerle Baetens, Géraldine Chaplin et François Deblock.
La diffusion est prévue à l’automne 2016.

LES TÉMOINS SAISON 2 (2015-2016, 8 X 52 minutes)

Toujours produit par Cinétévé pour France 2, dans LES TÉMOINS saison 2, l’enquête est menée par Sandra Winckler. Le personnage de Paul Maisonneuve, Thierry Lhermitte, ne revient pas.
C’est l’histoire de deux sœurs. La maternité y joue un rôle important.
Marc et Hervé sont partis de la phrase qui conclue presque tous les contes de fées : « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants… »
En effet, le duo aime s’appuyer sur les contes de fées. Alice au pays des merveilles, pour PIGALLE, Le Livre de la Jungle pour SIGNATURE, Le Petit chaperon rouge pour LES TÉMOINS, saison 1.

La «  petite entreprise » a fonctionné comme d’habitude .
Hervé étant sur le tournage de AU-DELÀ DES MURS, Marc écrit un premier jet…
Je n’en sais pas plus sur le sujet… Je découvrirai la série lors de sa diffusion en 2017.
Le tournage a commencé le 27 mars, avec Marie Dompnier et Audrey Fleurot.

Voilà… C’était deux ou trois choses que je sais d’eux…
Cela n’explique pas pourquoi j’aime les réalisations de cette « Belle Equipe »…
C’est simplement une façon d’en savoir un peu plus sur comment ils rêvent leurs séries et se donnent les moyens pour les écrire et les réaliser…

Continuez votre lecture avec



Laisser un commentaire